Coaching pour proche aidant : faire appel à une orthophoniste

Les orthophonistes peuvent supporte un proche aidant

Les orthophonistes sont les professionnelles du langage et de la parole qui peuvent intervenir dans de nombreuses situations. Bien que leur expertise pour aider les jeunes qui ont des problèmes de langage soit bien connue du public, certains aspects de leur pratique demeurent méconnus. C’est notamment le cas du coaching qu’ils peuvent offrir aux proches aidants des personnes atteintes de démence de type Alzheimer ou d’un autre type de démence.

 

Les orthophonistes du Centre Mosaïque de Québec ont préparé cet article pour vous démontrer la pertinence de faire appel aux services de coaching pour proche aidant en orthophonie.

 

Les défis du proche aidant

Les personnes qui souffrent de démence (Alzheimer ou autre) voient leurs capacités cognitives diminuer au fur et à mesure que leur condition progresse. Cela représente un défi considérable pour les proches de la personne, et plus particulièrement pour un proche aidant qui apporte un soutien constant à l’individu. Il faut effectivement composer avec la perte d’autonomie, les changements de comportement, les difficultés au niveau de la communication, etc.

 

Bref, les maladies neurodégénératives qui affectent les capacités cognitives d’une personne exigent des adaptations importantes, autant pour cette dernière que pour ses proches. Puisque nous nous concentrons ici sur la communication, il est important de reconnaître les difficultés rencontrées et de s’adresser à une professionnelle pour obtenir un accompagnement personnalisé.

 

Voici un bref survol des changements que les maladies neurodégénératives peuvent entrainer au niveau de la communication :

  • Des difficultés à trouver les bons mots ;
  • Des difficultés à organiser ses idées pour créer une phrase, un discours qui a du sens ;
  • La répétition d’un mot ou d’une phrase précise ;
  • Le retour à un langage simplifié, normalement associé à l’enfance ;
  • L’utilisation de propos injurieux et parfois agressifs ;
  • Des difficultés à comprendre l’humour, le sarcasme, le langage non verbal ;
  • Des difficultés à comprendre les transitions entre différents sujets ;
  • Des difficultés de concentration pour suivre une longue discussion.

 

Il est primordial de prendre en considération que les difficultés peuvent se manifester autant au niveau de l’expression du langage que de la compréhension.

 

Le coaching offert en orthophonie

Au Centre Mosaïque, nos orthophonistes ont la conviction qu’elles peuvent apporter un soutien concret à un proche aidant pour favoriser le maintien d’une relation saine, malgré les difficultés qui sont provoquées par la condition de la personne malade.

 

Le coaching pour proche aidant vise à remplir deux objectifs principaux, soit :

  1. L’identification des difficultés et des habiletés communicationnelles qui sont affectées par la baisse cognitive.
  2. L’enseignement de stratégies de communication visant à pallier les difficultés et à maintenir des échanges efficaces et significatifs.

 

En somme, on cherche à minimiser le stress et la frustration que peuvent provoquer les difficultés de communication, autant chez le proche aidant que chez la personne malade. On vise également à permettre à cette dernière de mieux communiquer ses besoins avec son entourage, et plus particulièrement avec le personnel soignant. Il va sans dire que cela peut avoir un impact significatif sur son bien-être.

 

En conclusion, mentionnons que les orthophonistes visent d’abord à identifier les difficultés rencontrées afin de miser sur les forces de la personne lorsque vient le temps de mettre sur pieds des stratégies de communication. Ces dernières ne mettent pas l’accent sur la maladie, mais bien sur les aptitudes et les capacités de la personne, toujours dans le but de favoriser le succès des échanges. Pour vous renseigner sur nos services de coaching pour proche aidant, contactez les orthophonistes de Québec du Centre Mosaïque.