Difficultés de langage chez l’enfant d’âge scolaire : les signes qu’il faut consulter en orthophonie

Les difficultés de langage doivent être traitées en orthophonie

L’entrée à l’école est sans contredit une période de grands changements pour les enfants, mais aussi pour leurs parents. De plus, c’est souvent lorsque les enfants font leur entrée à l’école primaire que des difficultés se manifestent, notamment les troubles d’apprentissage ainsi que les difficultés de langage. Dans ce qui suit, découvrez les signes qui devraient pousser les parents à consulter en orthophonie avec leur enfant d’âge scolaire.

 

Les difficultés de langage : une définition

On parle de difficultés de langage lorsqu’un enfant a de la difficulté à comprendre ce qu’on lui dit, ou bien lorsqu’il ne s’exprime pas suffisamment clairement pour être bien compris. Dans la majorité des cas, on se base sur le niveau des pairs, c’est-à-dire des enfants du même âge pour détecter la présence d’une difficulté de langage.

 

Pourquoi les difficultés de langage se manifestent-elles souvent à l’âge scolaire ?

La réponse à cette question est assez simple ! En effet, c’est parce que le niveau de langage requis pour les activités scolaires est généralement plus complexe que lorsqu’il est question du langage familier utilisé à la maison avec les proches, ou en service de garde avec les camarades.
Un autre aspect important qui explique pourquoi on détecte souvent les difficultés de langage à l’âge scolaire est que les enfants entrent alors en contact de façon presque quotidienne avec des adultes qui ne sont pas nécessairement habitués aux spécificités de leur langage : les enseignants, les intervenants scolaires, etc. Il arrive souvent que certaines difficultés passent inaperçues à l’oreille des parents, qui sont habitués à avoir des conversations avec leurs enfants. C’est pourquoi lorsque de nouveaux adultes entrent dans le portrait, les difficultés risquent de devenir plus apparentes…

 

L’importance de prendre en charge rapidement les difficultés de langage

Le langage est un aspect essentiel du développement socioaffectif d’un enfant. Il lui permet d’entrer en contact avec ses pairs, de communiquer ses besoins, ses désirs, etc. C’est pourquoi, dès que vous avez des doutes, il est important d’aller chercher de l’aide auprès de professionnels du langage : les orthophonistes !

 

Pour vous permettre de comprendre l’importance d’une prise en charge rapide, voici les conséquences qui peuvent être associées aux difficultés de langage non traitées :

  • Le développement de troubles socioaffectifs (manque de confiance, faible estime de soi, etc.).
  • L’apparition de difficultés comportementales.
  • Des difficultés d’apprentissage qui peuvent se développer ou être exacerbées.

 

Quels signes devraient me pousser à consulter avec mon enfant d’âge scolaire ?

Remarquer l’un ou l’autre de ces signes lorsqu’il est question du langage d’un enfant d’âge scolaire devrait pousser à consulter une orthophoniste.

  • L’enfant a de la difficulté à produire des phrases complètes.
  • Il fait des phrases contenant beaucoup d’erreurs grammaticales.
  • Il a de la difficulté à répéter une phrase donnée.
  • Le vocabulaire de l’enfant semble limité lorsqu’on le compare à celui des enfants du même âge.
  • Il remplace certains sons, syllabes ou des lettres dans les mots qu’il prononce, ce qui le rend difficile à comprendre pour les adultes qui le connaissent moins bien.
  • L’enfant semble hésitant lorsqu’il s’exprime. Il se peut qu’il bégaie.
  • Il a tendance à changer de sujet et à passer d’une idée à l’autre.
  • Il a des relations sociales plus limitées avec ses pairs.
  • Il peut avoir de la difficulté à lire, à écrire, ou à calculer.

 

L’intervention de l’orthophoniste

Les orthophonistes peuvent agir pour la prévention et la prise en charge des difficultés de langage. Il est important de comprendre que le plus rapidement cette prise en charge se fait, le mieux on peut freiner l’évolution de ces difficultés et éviter les conséquences qui y sont associées, tel qu’elles sont mentionnées précédemment dans cet article.

 

En premier lieu, l’orthophoniste dresse un bilan orthophonique, ce qui peut prendre quelques séances. Cela permet à la professionnelle de comprendre les difficultés qui se manifestent chez l’enfant et les problèmes que cela cause au quotidien. Par la suite, la professionnelle met sur pied un plan d’intervention en orthophonie. Chez les enfants, les interventions se déroulent le plus souvent sous la forme d’exercices semblables à des jeux. Le côté ludique aide à installer un bon lien de confiance avec l’enfant et à le garder motivé lors des séances d’orthophonie.

 

Si vous avez des inquiétudes face au langage de votre enfant d’âge scolaire, venez rencontrer les orthophonistes du Centre Mosaïque de Québec. Nos professionnelles sauront trouver des solutions pour permettre à votre enfant de s’épanouir !

 

Approuvé par Geneviève Fily-Paré
Diplômée de la maitrise en orthophonie à l’université Laval, Geneviève y a également complété un baccalauréat en Service social.
Geneviève Fily-Paré, M.Sc.O(C) Orthophoniste