PARALYSIE FACIALE

Paralysie faciale

Le syndrome de Ramsay Hunt ou un ACV
peut avoir un impact significatif sur la participation sociale d’une personne.

La paralysie faciale est la perte ou la réduction des mouvements secondaire à une atteinte du nerf facial. Les conséquences varient du manque de sensibilité ou d’amplitude des mouvements au manque de force ou de mouvement des muscles du visage. Les symptômes incluent l’impossibilité de fermer complètement les yeux, du larmoiement excessif ou de la sècheresse occulaire, de la difficulté à mastiquer ou à contrôler sa bouchée durant l’alimentation, ainsi que des difficultés affectant l’articulation.

logo mosaique

Quels sont les impacts de la paralysie faciale?

Les expressions faciales font partie de la communication au quotidien. Il s’agit d’un aspect important de la communication non verbale. Les gens qui vivent avec une paralysie faciale ont fréquemment de la difficulté à sourire, faire la moue, faire un clin d’œil ou arrondir les lèvres.

Il est fréquent que les personnes soient complexées par ces difficultés à utiliser les expressions faciales, ce qui cause fréquemment un obstacle à la participation sociale.

Une personne vivant avec la paralysie faciale peut également connaitre des difficultés avec l’articulation et la parole. En effet, le nerf facial est responsable des mouvements des lèvres ainsi que du tonus musculaire des joues. Lorsque le nerf facial est atteint, le tonus musculaire des lèvres et des joues est réduit ou perdu. En conséquence, l’articulation devient moins précise et votre entourage peut éprouver des difficultés à vous comprendre, particulièrement dans un milieu bruyant ou dans une conversation de groupe. Il est également fréquent que les personnes vivent avec de la douleur, des spasmes ou des mouvements involontaires. Par exemple, en essayant de sourire, il est possible qu’un œil se ferme.

Quel traitement est offert pour
la paralysie faciale?

L’intervention orthophonique pour la paralysie faciale vise la réadaptation des fonctions bucco-faciales et verbales, telles que la parole, la mastication, la déglutition et les expressions faciales. Il est également possible de traiter les mouvements involontaires des muscles avec des exercices faciaux répétés régulièrement. Ceci permet de réapprendre aux muscles quand bouger et quand demeurer détendus. Toutefois, pour assurer l’harmonie et la symétrie des mouvements faciaux, il est important que la personne bénéficie d’un suivi individuel permettant d’observer en détail l’évolution des mouvements faciaux.

Rectangle bleu

Conclusion

La paralysie faciale demande une réadaptation soutenue par une orthophoniste afin de réduire au maximum les difficultés articulatoires et de permettre aux mouvements faciaux de progresser sur le plan de l’équilibre, de la symétrie et de l’harmonie. Les orthophonistes du Centre Mosaïque de Québec peuvent vous aider à retrouver une plus grande aisance dans vos activités de la vie quotidienne.

Prendre un rendez-vous

Le Centre Mosaïque s’engage à faire une prise en charge rapide pour répondre à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter pour savoir comment nos orthophonistes peuvent vous accompagner.