Maladie de Parkinson : voix, parole et communication

un homme âgé avec la maladie de Parkinson

Lenteur des mouvements, raideurs musculaires spécifiques ou tremblements… Voilà les effets que l’on associe le plus souvent à la maladie de Parkinson. Néanmoins, il faut considérer les effets que la maladie peut avoir sur la voix et la parole, engendrant ainsi des difficultés de communication. Ces dernières peuvent contribuer à l’isolement des personnes qui vivent avec la maladie.

 

Nos orthophonistes vous présentent donc cet article afin de vous expliquer les impacts de la maladie de Parkinson, d’un point de vue orthophonique. Elles souhaitent aussi proposer des stratégies à adopter pour faciliter les échanges lorsqu’on vit avec la maladie.

 

Comprendre les impacts de la maladie de Parkinson sur la voix et la parole

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative. Elle est liée à la mort des cellules qui sont responsables de la production de la dopamine, un composé chimique qui permet aux signaux nerveux de voyager entre les neurones du cerveau. En d’autres mots, les signaux envoyés du cerveau vers les autres parties du corps ne sont plus aussi efficaces. Cela se traduit principalement par des symptômes moteurs : tremblements, lenteurs des mouvements et rigidités du corps, troubles de l’équilibre, etc.

 

Or, 90 % des personnes qui vivent avec la maladie de Parkinson ont aussi des difficultés de la voix ou de la parole. En effet, il faut voir la production de la voix comme un mouvement, puisque plusieurs structures du corps sont sollicitées pour la produire : le diaphragme, le larynx, les mâchoires, la langue, les lèvres, etc. Mentionnons également l’apport important de la respiration dans la production de la voix, qui demande néanmoins une coordination supplémentaire.

 

Pour une personne qui vit avec la maladie, il devient difficile de mesurer et d’ajuster l’amplitude des mouvements pour faire une action précise. Cela inclut aussi la production de la voix.

 

Comment la maladie se manifeste-t-elle ? 

Du point de vue de la communication, la maladie de Parkinson a un impact négatif sur la voix (utilisation des structures anatomique responsable de la production des sons), mais aussi sur la parole (enchainement de mots et de phrases pour produire le discours).

 

Il est important de comprendre que, puisqu’il s’agit d’une maladie neurodégénérative, les troubles ont tendance à subsister lorsqu’ils apparaissent et même à s’aggraver avec le temps. De plus, les manifestations concrètes au niveau de la communication varient d’une personne à l’autre, en fonction du stade de la maladie. Il est également important de considérer les facteurs environnementaux (éléments de distraction) ainsi que l’état émotionnel ou la fatigue de l’individu, qui peuvent tous avoir des impacts sur les symptômes de la maladie.

 

De façon générale, les manifestations de la maladie de Parkinson au niveau de la voix, de la parole et de la communication sont les suivantes :

  • Une voix rauque et/ou éteinte ;
  • Une voix monotone. La personne semble s’exprimer sans émotion ;
  • Une intensité vocale faible, qui rend la personne difficile à comprendre ;
  • Une prononciation moins claire ;
  • Des variations dans le débit de la parole (la personne parle soudainement plus ou moins vite) ;
  • Des palilalies, soit des répétitions de certaines parties des mots (semblables au bégaiement) ;
  • Une rigidité au niveau du visage, qui rend plus difficile la communication non verbale par les expressions du visage.

 

Des conseils pour les personnes qui vivent avec la maladie de Parkinson

Nos orthophonistes vous présentent ci-dessous des conseils, destinés avant tout aux personnes qui vivent avec la maladie de Parkinson. Ceux-ci pourront leur permettre de faciliter les échanges avec leurs proches, pour une communication et des relations plus saines.

  • Privilégier les lieux calmes et bien éclairés, afin de minimiser les facteurs environnementaux qui peuvent influencer les manifestations de la maladie.
  • Se placer en face de l’interlocuteur afin que le visage soit bien visible.
  • Avoir un bon positionnement du corps, c’est-à-dire avec le tronc bien droit et orienté vers l’avant. Cela favorise une bonne respiration et, lorsque les poumons sont bien remplis, on peut mieux projeter la voix.
  • S’assurer de bien respirer et de prendre une grande inspiration avant de parler ;
  • Faire des phrases plus courtes et prendre des pauses pour mieux reprendre son souffle.
  • Exagérer l’articulation peut aider à être mieux compris.
  • Bien projeter la voix, en s’imaginant qu’on parle à un groupe dans une grande salle.

 

Le suivi en orthophonie

On recommande généralement aux personnes qui ont la maladie de Parkinson de consulter une orthophoniste dès l’apparition des premiers symptômes. On favorise ainsi le maintien des acquis et on peut agir en amont de l’apparition des troubles de la voix et de la parole afin de contrer ceux-ci.

 

Des traitements d’orthophonie ont été développés spécifiquement pour les personnes qui vivent avec cette maladie. Ils visent principalement à préserver ou à améliorer la qualité de la voix, qui devient souvent trop faible pour que la personne soit bien comprise. Les interventions sont bien sûr personnalisées en fonction des besoins individuels de chacun. L’objectif est de permettre de conserver une bonne qualité vocale et d’avoir une meilleure conscience de la voix et de la façon dont elle est produite. On outille chaque personne pour lui permettre de conserver des échanges de qualité avec les proches, qui sont tellement importants !

 

Si vous-même ou un proche vivez avec la maladie de Parkinson, n’hésitez pas à communiquer avec les orthophonistes du Centre Mosaïque de Québec pour découvrir comment un suivi personnalisé pourrait vous aider à mieux faire face aux effets de la maladie.

Approuvé par Geneviève Fily-Paré
Diplômée de la maitrise en orthophonie à l’université Laval, Geneviève y a également complété un baccalauréat en Service social.
Geneviève Fily-Paré, M.Sc.O(C) Orthophoniste

On déménage ! Dès le 30 mai 2022. Nouvelle adresse : 1055 rue Saint-Vallier Ouest, Québec.