L’orthophonie communautaire

Une rencontre en orthophonie communautaire

Le Centre Mosaïque de Québec est fier de travailler en partenariat avec plusieurs organismes communautaires pour faire la promotion de bonnes habitudes de communication. Les services en orthophonie communautaire misent sur une approche préventive pour encourager la stimulation du langage chez les enfants en rejoignant la population générale.

 

Les principes s’appliquant aux interventions en orthophonie communautaire

Le développement optimal du langage chez les jeunes enfants a un lien direct avec leur développement affectif et psychosocial. En effet, l’acquisition des aptitudes langagières et de communication met des bases solides pour les apprentissages, pour le développement des relations sociales ainsi pour la régulation des émotions et des comportements.

 

Il est donc évident qu’il faut sensibiliser les familles et les intervenants de la petite enfance à l’importance du développement optimal du langage chez l’enfant. C’est là les objectifs du continuum de services en orthophonie communautaire. Avant de vous expliquer ce dernier, abordons d’abord les deux grands principes qui guident les interventions :

 

  • La mobilisation des parents et des intervenants : c’est avant tout envers les familles que sont dirigés les services d’orthophonie communautaire. On vise à établir une collaboration étroite avec les parents pour favoriser le développement du langage chez les jeunes enfants. Pour ce faire, on doit mettre à profit l’implication de tous les intervenants du milieu des enfants dans un territoire donné.
  • L’intégration des principes d’universalisme proportionné : on combine à la fois l’approche universelle et l’approche ciblée. Cela signifie que les activités de prévention doivent être effectuées auprès de l’ensemble de la population et les services d’orthophonie disponibles pour tout le monde. Néanmoins, on se doit d’accorder une attention particulière aux groupes les plus exposés au problème, soit ceux qui sont plus à risque de faire face à des troubles liés au développement du langage.

 

Le continuum de services en orthophonie communautaire

Dans un contexte d’orthophonie communautaire, l’orthophoniste contribue à chaque étape du continuum d’intervention tel qu’il est décrit ci-dessous. La professionnelle est responsable de toutes les activités orthophoniques.

 

Promotion

Dans une optique générale, les activités visent la promotion du développement des habiletés de langage et de communication. On sensibilise aussi les parents et les intervenants aux difficultés langagières qui surviennent parfois chez les enfants. Ces activités de promotion s’adressent à toutes les familles.

 

Les activités de promotion incluent :

  • Le partage d’outils d’information sur le développement du langage, des habiletés communicationnelles et sur les difficultés inhérentes ;
  • L’organisation de séances d’information générale destinées aux parents et aux intervenants. Des activités complémentaires peuvent également être proposées.

 

Prévention

Les activités de prévention visent les parents et les intervenants. On souhaite leur permettre d’acquérir les habiletés nécessaires pour instaurer, de façon saine et optimale, un climat bénéfique à la stimulation du langage avec les jeunes enfants. Ces activités permettent à l’orthophoniste et aux intervenants d’identifier les enfants qui rencontrent potentiellement des difficultés langagières ou en communication, pour ensuite les diriger vers les bonnes ressources.

 

Mentionnons que les mesures de prévention peuvent être plus sélectives et s’adresser aux groupes qu’on croit être susceptibles de rencontrer des défis supplémentaires. Les activités de prévention incluent :

  • L’enseignement et la réalisation d’activités de stimulation du langage, entre parents et enfant ;
  • Des formations destinées aux intervenants scolaires et de la petite enfance ;
  • Des outils de dépistage des difficultés de langage et de la communication.

 

Évaluation & Intervention

À cette étape du continuum, les activités d’intervention sont ciblées vers les enfants qui présentent des troubles de développement du langage ou qui rencontrent des difficultés particulières. L’implication des parents de ces enfants et des intervenants qui gravitent autour d’eux est bien entendu nécessaire.

 

Les activités d’évaluation et d’intervention incluent :

  • L’inscription des enfants qui présentent des difficultés pour un accès rapide à des services adaptés en orthophonie ;
  • L’évaluation orthophonique de l’enfant ;
  • La proposition d’activités et d’actions ciblées visant à répondre aux difficultés identifiées ;
  • L’intervention et le suivi en orthophonie.

 

Référence

Puisque les interventions réalisées en orthophonie communautaire auprès des enfants sont généralement effectuées à court ou moyen terme, la dernière étape du continuum est la référence vers des services spécialisés. À cette étape, les enfants qui présentent des retards sévères ou des difficultés marquées au point de vue du développement du langage et de la communication, et leurs parents, sont référés vers des ressources externes. Ces dernières leur permettront de poursuivre la démarche entamée et leur suivi en orthophonie.

 

Ces références peuvent être dirigées vers :

  • Des services spécialisés en orthophonie et en réadaptation ;
  • Une clinique d’évaluation diagnostique, pour la réalisation d’une évaluation plus exhaustive et adaptée aux besoins de l’enfant.

 

Nos orthophonistes de Québec se font un devoir de s’impliquer dans leur communauté. Cela passe par nos différents partenariats avec des organismes communautaires pour la promotion du développement langagier chez les enfants et la prévention des troubles qui y sont liés. Pour toute question au sujet de l’orthophonie communautaire, communiquez avec notre équipe.

 

Approuvé par Geneviève Fily-Paré
Diplômée de la maitrise en orthophonie à l’université Laval, Geneviève y a également complété un baccalauréat en Service social.
Geneviève Fily-Paré, M.Sc.O(C) Orthophoniste